Bien associer les légumes au potager

Les plantes ont des effets les unes sur les autres. “Les substances excrétées par certaines plantes peuvent avoir une influence sur la croissance des plantes voisines “* Fort de ce constat, apprenez à bien associer entre eux les légumes entre eux et optimisez la production de votre potager. Ainsi, au potager, mariez les choux, les salades et les plantes aromatiques ! Le semis de carottes se heurte à 2 difficultés. Premièrement, la carotte met beaucoup de temps à germer, et on peut ne plus repérer le sillon. Deuxièmement, la carotte a besoin d’humidité et comme elle est longue à germer, le sol a le temps de se dessécher, à moins de procéder à un arrosage régulier. Enfin, l’éclaircissage est assez fastidieux, ne laissant qu’un plant tous les 10-15 cm. La solution est d’associer la culture de carotte à celle de radis. Le radis va pousser très vite (lire notre fiche conseils sur la culture du radis), il va marquer le sillon, faire de l’ombre à la terre et empêcher l’humidité de s’évaporer et, lors de la récolte des radis, on pourra éclaircir les carottes. Creusez le sillon dans une terre qui a été préparée en profondeur. Avec le râteau, imprimez la marque des dents dans le sillon. Commencez avec le semis de carottes, puis déposez une graine de radis dans chaque empreinte. Cette technique permet de gagner du temps au niveau des radis, il n’y aura pas besoin de les éclaircir. Refermez le sillon. Tassez la terre, pour bien coller les graines de carottes à la terre. Arrosez. Protégez les carottes de la mouche de la carotte grâce à un voile anti-insectes. Deux mois plus tard, récoltez les radis : il ne reste que les mauvaises herbes et les carottes. Éliminez les plants de carotte trop près les uns des autres.         Tableau des légumes : quel légume aime la proximité de quel autre, ou au contraire doit en être éloigné ?

Laisser un commentaire